Aller au contenu
Trop de contraintes, vraiment?

Crise du logement: une nouvelle étude remet en cause le discours dominant

Crise du logement: une nouvelle étude remet en cause le discours dominant
Une tour à condo / iStock / Getty Images Plus

Une nouvelle étude remet en cause le discours actuel dominant selon lequel la crise du logement s'explique par la lourdeur de la bureaucratie et les nombreuses barrières réglementaires.

Selon une recherche de l'Institut de recherche et d'informations socioéconomiques (IRIS), l’industrie immobilière au Québec ne s'est jamais aussi bien portée depuis deux décennies, et ce, malgré de nombreuses contraintes.


Écoutez Louis Gaudreau, qui est l’un des chercheurs derrière cette étude, au micro de Louis Lacroix.


«Ce que notre étude montre, c'est qu'une part importante de ces investissements-là n'est pas allée dans le logement locatif, mais plutôt dans le marché des maisons unifamiliales, dans le marché des condos. Et quand c'est allé dans le marché locatif, c'est allé surtout dans les segments plus haut de gamme du marché locatif, là où ils sont plus chers et ce que ça tend à démontrer, selon nous, c'est qu'il y a eu beaucoup d'investissements, il y a eu beaucoup de constructions, mais pas des investissements qui ont véritablement permis de répondre aux besoins abordables des ménages, mais qui ont plutôt nourri la spirale inflationniste des prix.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

«Il ne faut pas lever le pied» -Jacques Lamontagne
«On veut rejoindre différents publics et un maximum de festivaliers»
Fait au Québec: un minibus électrique avec une autonomie de 300 km

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En direct
En ondes jusqu’à 15:00