Aller au contenu
Réforme de l'IVAC

«Présentement, je suis zéro fonctionnel pour aller travailler» -Émilie Arsenault

«Présentement, je suis zéro fonctionnel pour aller travailler» -Émilie Arsenault
Des victimes d'actes criminels pourraient tout perdre le 14 octobre / iStock / Getty Images Plus

Dans moins de trois mois, le 14 octobre, des victimes d'actes criminels pourraient tout perdre en raison de la réforme de l'indemnisation des victimes d'actes criminels (IVAC), qui introduit un délai maximal de trois ans pour la prestation palliant une perte de revenu.


Écoutez l'avocat Marc Bellemarre et Émilie Arsenault, dont les deux enfants ont été assassinés il y a quatre ans, au micro de Louis Lacroix.


Mme Arsenault déplore ce changement et estime avoir été abandonnée par l'IVAC.

«C'est le néant. Je fonde tout sur l'espoir qu'il y ait quelque chose qui se passe d'ici là. Et j'essaie de me battre aux côtés de Marc Bellemarre pour justement faire entendre la voix des victimes. Je ne sais pas ce que je vais faire le 14 octobre. C'est un stress énorme de plus que je n'avais pas besoin.»

«Je suis éducatrice à l'enfance. Donc, de retourner au CPE, d'autant plus que je travaillais au CPE de mes enfants, c'est impossible pour moi. Et honnêtement, les enfants, c'est ma vie, c'est ma passion. Je ne me vois vraiment pas faire autre chose. Mais là, présentement, je suis zéro fonctionnel pour aller travailler avec des enfants. Je suis médicamenté, ça fait que ça n'a pas de sens. Je ne suis pas capable de dormir sans aide au sommeil.»

Ce sont des centaines, voire des milliers de victimes d'actes criminels qui pourraient ainsi être abandonnées par l'IVAC le 14 octobre.

Le gouvernement de la CAQ a adopté une réforme du programme en 2021.

À lire aussi:

«Une petite rente équivalant à l'aide sociale», Pierre-Hugues Boisvenu

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Farnham: une firme de sécurité pour lutter contre la criminalité
2e édition de Les Butineries à l'Insectarium
Une application pour suivre en direct les Jeux de Paris

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En direct
En ondes jusqu’à 15:00