Aller au contenu
Une poignée de voisins se plaignent

La fermeture d’un terrain de basketball suscite la grogne à Beloeil

La fermeture d’un terrain de basketball suscite la grogne à Beloeil
Un panier de basket / iStock/Getty Images Plus

La fermeture d’un terrain de basketball suscite la grogne à Beloeil.


Écoutez Nadia Brodeur, citoyenne de Beloeil qui demeure près du parc Charles-Larocque, commenter le sujet au micro de Paul Arcand.


Les enfants veulent pouvoir y jouer alors qu'une poignée de voisins en ont marre du bruit causé par les ballons et les cris.

C’est une pétition de 35 personnes, signée par la mairesse Nadine Viau, qui a mené à la décision de fermer le terrain.

Les citoyens ont répliqué avec une pétition comptant 1600 noms, qui ne semble pas être prise en compte par le conseil municipal.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Derrière les faits divers, ce sont pour moi des faits de société»
«Il faut avoir la capacité de s'indigner»- Paul Arcand
«Je suis vraiment fier d'avoir porté le même chandail que toi» -Martin McGuire

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00