Aller au contenu
Grande entrevue avec la ministre de l'Immigration

«On s'attend à ne pas avoir plus que 22% des demandeurs d'asile»

«On s'attend à ne pas avoir plus que 22% des demandeurs d'asile»
Christine Fréchette, ministre de l'Immigration / La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau a proposé lundi 750 millions de dollars au gouvernement du Québec pour les coûts engendrés par les demandeurs d'asile ces dernières années.


Écoutez la ministre de l'Immigration, Christine Fréchette, faire le point sur le dossier au micro de Paul Arcand.


Parmi les autres exigences, le gouvernement québécois souhaite répartir équitablement les demandeurs d'asile entre les provinces, en fonction du poids démographique.

«Ce qu'on demande, c'est que ce soit réparti sur la base du poids démographique. Le Québec, c'est 22 % du Canada. Donc, on s'attend à ne pas avoir plus que 22 % des demandeurs d'asile. On a eu 2-3 fois ça ces dernières années. C'était démesuré. Là, on a d'autres provinces qui ont levé la main en disant: "Nous, on serait intéressé d'en accueillir davantage." Ils ont des enjeux de main-d'oeuvre, donc ils voient dans les demandeurs d'asile des possibilités d'embauche.»

Permis de travail

La ministre salue également l'engagement du fédéral à réduire, d'ici octobre, le délai entourant la délivrance des permis de travail à 30 jours.

Par ailleurs, en fonction des avancées récentes, Mme Fréchette affirme qu'un référendum sur l'immigration n'est pas dans les plans actuellement.

À écouter aussi:

Une rencontre «mi-figue, mi-raisin» entre Trudeau et Legault

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Nouveau plan d’urbanisme et de mobilité de Montréal: «C'est beau, en théorie»
Malgré des déboires, les Montréalais seront-ils indulgents avec leur mairesse?
Le Prénom: «C'est la pièce qui me fait le plus rire au monde»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00