Aller au contenu
Rapport d'un comité d’experts indépendants

État des routes du Québec: «On a besoin d'une meilleure coordination»

État des routes du Québec: «On a besoin d'une meilleure coordination»
43 % des infrastructures du réseau routier québécois sont en très mauvais état ou en mauvais état. / Getty Images

L’état des routes du Québec est appelé à se détériorer de plus en plus rapidement au cours des prochaines années, avertit un comité d’experts indépendants.

Celui-ci, qui a pour mandat de produire chaque année un avis sur la programmation des travaux routiers du ministère des Transports, révèle que 43 % des infrastructures du réseau routier sont en très mauvais état ou en mauvais état.

Comme le rappelle le journaliste Tommy Chouinard, dans La Presse, le plus récent rapport de ce comité est daté du 22 décembre, «mais il a été diffusé sur le site web du ministère cette semaine seulement – et discrètement».


Écoutez Louis Lévesque, membre du comité d’experts indépendants de la programmation routière, qui discute de ce rapport avec l'animateur Paul Arcand, jeudi.


«Une proportion importante des structures et des chaussées n'est pas en bon état. La deuxième chose qui est encore plus préoccupante, c'est qu'avec les budgets actuels de maintien d'actifs, donc de travaux pour réparer les routes et les structures, ce qu'on observe, c'est que le réseau continue à se dégrader. [...] On a besoin d'une meilleure coordination pour faire les choses les plus importantes.»

M. Lévesque aborde également la nécessité de nouvelles pratiques et de réformes concernant l'état des routes au Québec.

À lire aussi:

Le MTQ souhaite faire disparaître les ornières sur la 10

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Jamais je n'aurais cru faire de la radio avec Paul Arcand» -Nathalie Normandeau
«Il faut avoir la capacité de s'indigner»- Paul Arcand
«Du monde poppe le champagne en criant ''hourra, Paul Arcand s'en va!''»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00