Aller au contenu
Crise sur la Côte-Nord

Fin des agences de placement en santé: «La transition a été mal planifiée»

Fin des agences de placement en santé: «La transition a été mal planifiée»
Infirmière épuisée / PeopleImages /Getty Images

La crise sur la Côte-Nord entraîne des coupures de lits, des transferts de patients et l'annulation de chirurgies, une situation qui pourrait s'étendre à d'autres régions du Québec.

Fabiola Dominique Féquière, infirmière clinicienne travaillant au public et avec une agence privée, témoigne de la situation critique et des difficultés rencontrées par les infirmières d'agence. 

«Ça a toujours été critique sur la Côte-Nord, même avec l'aide des infirmières de Montréal, il y avait eu malgré les agences qui étaient là. Il y avait un programme qui existait avec les infirmières du système public, qui pouvait être échangé et aller prêter main forte là où les six avaient de la misère sur la Côte-Nord. C'est un programme qui existe déjà depuis des années. Mais comme on n'est pas capable de remplir les quarts de travail à Montréal, c'est plus difficile de prêter des infirmières.»

Le président de la Fédération des médecins spécialistes du Québec, Dr Vincent Oliva, estime de son côté que le sevrage des agences de placement en santé aurait dû être mieux planifié.

«Je comprends très bien qu'on veuille se sevrer des agences, puis je souhaite qu'il y ait du personnel qui s'implante localement et qui fasse partie du réseau public. Tout ça, c'est très louable. Mais entretemps, quel est le plan pour y arriver? La transition a été mal planifiée.»

«Ce qu'on demande, c'est qu'ils revoient leur plan de transition et que ce soit une vraie transition plus progressive et qu'entre temps ils mettent en place des mesures qui vont faire en sorte qu'on va attirer et retenir le personnel dans le réseau public.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Négos avec la FIQ: «On ne reculera pas sur la souplesse» -Sonia Lebel
Retour à la normale pour les camps de vacances
«La passion du métier» de Louis Vachon

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00