Aller au contenu
Départ d'Émilise Lessard-Therrien

«Tu ne peux pas avoir plus mauvais comme message pour Québec solidaire»

«Tu ne peux pas avoir plus mauvais comme message pour Québec solidaire»
Les chroniques politiques de Jonathan Trudeau / Cogeco Média

Émilise Lessard-Therrien a annoncé lundi son départ cinq mois après son élection à titre de co-porte-parole féminine de Québec solidaire.

Dans une longue lettre sur Facebook, elle écrit notamment s'être «fait gronder ou culpabiliser pour des prises de paroles sincères, pour avoir donné des opinions ou suivi mon intuition. On m'a invalidée quand j'ai nommé des besoins alors, j'ai commencé à avoir peur, peur de dire, peur de ne pas être entendue, reconnue, comprise.»

Elle fait aussi allusion à sa difficulté d'évoluer dans «une petite équipe de professionnel.le.s tissée serrée autour du porte-parole masculin.»

«Ma première impression, c'est de trouver ça très rapide après seulement quatre mois. Parce qu'elle dit essentiellement avoir tout essayé, mais ça aura quand même juste pris quatre mois. Le bout que je m'explique mal, c'est qu'on ne parle pas d'une personne qui arrive dans une nouvelle organisation avec une vision externe et qui finalement voit un portrait qui est tout autre et qui est déçu. S'il y a bien quelqu'un qui connaît Québec solidaire, qui connaît le fonctionnement, qui connaît Gabriel Nadeau-Dubois, c'est Émilise Lessard-Therrien. Elle a siégé avec lui pendant quatre ans, donc ça met probablement en lumière de grandes difficultés dans l'organisation.»

«Il me semble qu'elle aurait peut-être pu donner plus de temps pour voir si justement dans la durée, il y avait moyen de changer les choses. Mais il y a un élément qui est certain, c'est que tu peux pas voir plus mauvais comme message pour le parti qui déjà est en difficulté dans les sondages.»

Autre sujet

  • 603 M$ pour la pérennité du français, est-ce que ce sera suffisant?
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

La passion de la musique latine au 3e festival Fuego Fuego
Mario Pelchat doit annuler 45 spectacles prévus à son vignoble
«Je voulais faire voyager le public dans une ère d'invention et d'optimisme»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00