Aller au contenu
2,7 milliards $ pour le pont de l'île d'Orléans

«Moralement, on ne peut pas donner une contribution de cette valeur»

«Moralement, on ne peut pas donner une contribution de cette valeur»
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

2,7 milliards $ pour le nouveau pont de l'île d'Orléans : Devrait-on aller de l'avant avec la construction?

C'est la question sur laquelle se penchent les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez, ce mercredi, au micro de Paul Arcand. 

«Ce matin, il y avait une longue liste de tout ce qui ne va pas au Québec notamment, les itinérants, ça déborde. On ne donnerait jamais une contribution de cette valeur-là, on ne le donne pas d'ailleurs, pour la construction d'une maison pour femmes battues ou pour des itinérants à Montréal. Pourquoi le ferait-on pour des gens qui font du navettage matin et soir? Moralement, on ne peut pas.»

Nathalie Normandeau explique pourquoi elle estime que ce raisonnement «ne tiens pas la route».

«Je veux dire, le Québec, c'est grand et il faut investir partout là ou les citoyens se trouvent. C'est comme ça, c'est une règle de base. Puis à Québec, dans la grande région de Québec, on en a ras le pompon qu'à Montréal, on questionne constamment la pertinence des projets d'infrastructure à Québec et, honnêtement, là, on n'est plus capable d'en prendre. Ce pont-là, il n'est pas juste vieux, il est en décrépitude.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

«Trappe à tickets»: «Une contravention incite à changer un comportement»
Près de 2 Américains sur 3 délaissent la malbouffe
Deux Québécois militent pour mieux protéger leurs collègues du cancer

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00