Aller au contenu
Nouveau concept d'union parentale

«Tous les Québécois qui ont déjà des enfants ne sont pas visés actuellement»

«Tous les Québécois qui ont déjà des enfants ne sont pas visés actuellement»
Le ministre de la justice, Simon Jolin-Barrette / Cogeco Média

Le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette, a déposé mercredi la seconde partie de sa réforme du droit de la famille, créant ainsi un nouveau régime d’union parentale.

Écoutez le ministre de la Justice répondre aux questions des auditeurs sur son projet de loi, jeudi au micro de Paul Arcand.

Il explique que pour lui, il était surtout important de mettre en place un certain filet de sécurité pour les parents qui ont des enfants lorsqu'il y a séparation.

Il souligne aussi que cette nouvelle loi ne s'appliquera pas pour les personnes étant déjà des conjoints de fait ou ayant déjà des enfants.

Les questions abordées:

  • La notion de partage du patrimoine pour la maison, les voitures et les meubles.
  • La notion d'abus et d'instrumentalisation de la justice.
  • Les conjoints de fait qui décident de se marier pour obtenir la pension de retraite de l'autre en cas de décès.
  • La question de la fiscalité qui n'est pas prise en compte.

Le ministre Jolin-Barrette explique aussi qu'il juge maintenant avoir fait le tour des réformes pour le droit de la famille, mais ne se cache pas pour dire que les propos du chroniqueur Pierre-Yves McSween ont été entendus et que du travail sera fait prochainement en matière de fiscalité, mais ce travail ne pouvait être inclus dans l'actuel projet de loi.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Écrans et bien-être des ados: «Un problème de santé publique»
«Régler en partie, ou complètement, le problème en 72 heures»
«Les gens ne veulent pas changer d'endroit comme ça»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00