Aller au contenu

Coquerelles, vermine et mouches à l'hôpital

Coquerelles, vermine et mouches à l'hôpital
Des coquerelles (archives) / Getty Images/RHJ

Le problème de coquerelles, vermines et mouches au CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal relevé par le Journal de Montréal mardi n’est pas nouveau, explique le syndicat représentant les travailleurs de ces établissements.


Écoutez l'entrevue de Paul Arcand avec Jean-François Dubé, président du Syndicat des travailleuses et des travailleurs du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal.


«J'ai travaillé durant près de 17 ans au bloc opératoire de l'hôpital Sacré-Cœur. Lorsque j'ai été engagé en 2000, je suis monté au bloc opératoire deux ans plus tard et le problème de mouche existait. C'est moi qui les ramassais», raconte Jean-François Dubé.

Des coquerelles dans des CHSLD

Des coquerelles sont souvent aperçues dans les CHSLD Paul-Gouin et Laurendeau, ajoute le syndicaliste. Des rats ont aussi été aperçus à l'hôpital Sacré-Cœur.

«Dès qu'on s'attaque aux problèmes de coquerelles, par exemple dans les cuisines, ce qui arrive avec ça, c'est que les coquerelles se propagent ailleurs. On avait même une résidente au CHSLD Paul-Gouin qui nourrissait les rats à l'extérieur», ajoute-t-il.

Au Manoir Cartierville, la cuisine n'a jamais été fermée malgré la présence de coquerelles.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Tout le monde a peur que ça dégénère» -Fabrice de Pierrebourg
Les réseaux sociaux inspirent les Québécois pour leurs idées de vacances
«Il est toujours aussi vulgaire et grinçant» -Catherine Brisson

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00