Aller au contenu

Vers la reconnaissance faciale à la SAAQ?

Vers la reconnaissance faciale à la SAAQ?
Reconnaissance faciale / Getty Images

Après avoir abandonné l’idée en avril dernier, la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) revient avec son projet de reconnaissance faciale.

Écoutez le spécialiste en cybersécurité et ancien sous-ministre adjoint à la sécurité de l’information gouvernementale et à la cybersécurité du Québec, Steve Waterhouse, aborder le tout mardi au micro de Paul Arcand.

Il explique qu'il a bon espoir que la SAAQ ait appris de ses erreurs passées et qu'elle pourra redorer son blason avec ce nouveau projet.

«Moi, j'ai toujours bon espoir qu'ils ont appris des leçons de la dernière année et on refait un peu la planification, repris les bons outils et les bonnes personnes pour le faire. Mais l'histoire le dira dans un avenir rapproché.»

Et est-ce que ce genre de technologie est vraiment utile? Est-ce que c'est fiable? Oui, mais du travail reste encore à faire pour que la fiabilité soit universelle.

«On est rendu dans un état où oui, l'outil est précis à un certain degré envers les visages pâles. Parce que quand on regarde un visage de complexité, un teint un peu plus foncé, il y a encore de la difficulté à faire un repérage, ou du moins une détermination avec exactitude.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Ce qui me fait peur, c'est l'idée de soumettre la Justice à la présidence»
Les réseaux sociaux inspirent les Québécois pour leurs idées de vacances
«Il est toujours aussi vulgaire et grinçant» -Catherine Brisson

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En direct
En ondes jusqu’à 20:00