Aller au contenu

Des feuilles de votre arbre peuvent tomber chez le voisin, tranche la Cour!

Des feuilles de votre arbre peuvent tomber chez le voisin, tranche la Cour!
Des feuilles d'érables comme celles-ci ont provoqué un conflit juridique jusqu'à la Cour d'appel. / Getty Images/Martin Wahlborg

Les feuilles d'arbre tombent chaque automne. Même si elles tombent chez votre voisin, ce n'est pas une nuisance sérieuse. La Cour d'appel vient d'annuler une décision qui aurait forcé le propriétaire d'un terrain à couper deux érables pour éviter de nuire à son voisin.


Écoutez l'entrevue de Paul Arcand avec Me Éric Le Bel, avocat des défendeurs dans un dossier de chicane de voisins à Alma


«Ça nous fait réfléchir sur ce qu'est-ce que la vie en société. Surtout entre voisins, on doit endurer un certain nombre de choses, puis on doit aussi nous-mêmes faire attention à ce qu'on fait pour ne pas irriter le voisin inutilement et dans notre cas à nous, a problématique, c'est qu'on demandait carrément de couper les arbres», analyse Me Éric Le Bel.

L'avocat indique qu'il ne s'agit pas du seul litige entre les deux voisins.

«Par exemple le fait que le voisin positionnait son VR qui est immense tout près de la rue et faisait en sorte que quand mes clients sortaient de leur résidence, ils ne voyaient pas le trafic arriver. Ça pouvait être dangereux pour leurs enfants parce que mes clients avaient de jeunes enfants dans ce temps- là», illustre-t-il.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Tout le monde a peur que ça dégénère» -Fabrice de Pierrebourg
«Ce souhait exprimé de vivre cet événement en gang, c'est ce qui m'a fasciné»
«Un peu comme un médecin de famille» -Christine Laliberté

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00