Aller au contenu
Fin des travaux

Le fameux trou de la rue Notre-Dame est bouché!

Le fameux trou de la rue Notre-Dame est bouché!
Paul Arcand / Cogeco Média

À quelque chose, malheur est bon. Après être venu parler de la bévue de la Ville de Montréal au micro de Paul Arcand, Philippe Sabourin affirme que les entrepreneurs ont été nombreux à se manifester pour aider à conclure l'interminable chantier rue Notre-Dame, près des rues Viau et Dickson.


Écoutez l'entrevue de Paul Arcand avec le porte-parole de la Ville de Montréal, Philippe Sabourin, au sujet de la fin de cette épopée.


«On a été mis en contact grâce aux haut-parleurs que j'ai utilisés ici avec plusieurs joueurs de l'industrie qui nous ont fait connaître leur intérêt. On va privilégier ces relations-là, on va les maintenir, puis au besoin, on va utiliser nos nouveaux contacts, ça, c'est certain», a expliqué le porte-parole de la Ville, Philippe Sabourin, au micro de Paul Arcand, mardi.

La Ville devait remplacer une pièce rare et produite sur commande. Le chantier avait été sur pause pendant plusieurs semaines. Un responsable de la Ville avait approuvé des plans en système métrique, alors qu'ils auraient dû être en mesure impériale.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»
«Derrière les faits divers, ce sont pour moi des faits de société»
«Il faut avoir la capacité de s'indigner»- Paul Arcand

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30