Aller au contenu
1,5 millions de dollars

Fraude envers le CHUM: une famille risque jusqu’à huit ans de prison

Fraude envers le CHUM: une famille risque jusqu’à huit ans de prison
Sylvie Dagenais et son mari Danny Édisbury, au tribunal. / Cogeco Média

Pendant 14 ans, Sylvie Dagenais a profité de la confiance de son supérieur pour frauder son employeur. Son mari, Danny Édisbury, et leurs deux fils, Carl et Francis, ont aussi participé à la fraude.

Écoutez la chroniqueuse Bénédicte Lebel aborder le modus operandi de Sylvie Dagenais, qui était secrétaire médicale au CHUM depuis les années '80 et qui est aussi devenue coordonnatrice d’un fonds de recherche en 2000.

Pendant environ 14 ans, elle s’est attribué un deuxième salaire au centre de recherche, à même des fonds pour la recherche sur le cancer, car les systèmes du CHUM et de son centre de recherche ne communiquaient entre eux à l’époque.

La chroniqueuse explique qu'elle était aussi rémunérée pour les journées fériées à la fois au CHUM et au centre de recherche. Même chose pour les vacances...

Pour madame Dagenais, la Couronne demande huit ans de prison et aussi qu’elle rembourse près de 600 000$. Sinon, elle pourrait écoper jusqu’à cinq ans de prison supplémentaire. 

Le mari de la fraudeuse pourrait écoper de quatre années de prison en plus de devoir rembourser plus de 700 000$.

Pour les deux fils du couple, qui sont aujourd'hui âgé dans la trentaine, la Couronne a suggéré deux ans moins un jour de prison, ainsi que des remboursements d’environ 200 000$.

La défense fera sa representation sur la peine jeudi, lors de la suite du procès.

Autres sujets traités:

  • Rage au volant extrême: un homme a été poignardé dans une bagarre après un accrochage au centre-ville de Montréal.
  • Michaël Chouinard, qui était porté disparu au Saguenay, a été retrouvé en pleine rue à Montréal.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Bénédicte Lebel

Une agente correctionnelle faisait rentrer de la drogue et des armes en prison
Une femme de 27 ans assassinée à Candiac
Encore des coups de feu dans Rosemont

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30