Aller au contenu
Faillite des brasseries T

Les entreprises de Normand Laprise croulent sous les dettes

Les entreprises de Normand Laprise croulent sous les dettes
Un restaurant haut de gamme / Getty Images

Le Journal de Montréal révèle jeudi matin que les entreprises de Normand Laprise, dont le Toqué!, éprouvent d’importantes difficultés financières. Le groupe devrait près de 7,5 millions de dollars à près d'une centaine de créanciers, selon le quotidien.

Écoutez l'avocate et conjointe de Normand Laprise, Sophie Dormeau, aborder les difficultés financières des entreprises du groupe Toqué, jeudi matin au micro de Paul Arcand.

Tenant à rectifier la dette du groupe, madame Dormeau a spécifié qu'elles seraient plutôt de 5 millions de dollars, dont 3,5 millions de dollars qui seraient dus aux associés du groupe.

Elle souligne par ailleurs que la faillite vise uniquement les brasseries T, qui n'ont pas de lien juridique avec le restaurant Toqué!, qui lui va bien malgré les circonstances difficiles du secteur de la restauration.

«C'est dommage et je suis déçu de la couverture parce que c'est dommage que ce soit le restaurant Toqué! qui est au cœur de la publication des nouvelles, le restaurant Toqué! va bien, le restaurant Toqué! on continue de le positionner sur la scène internationale. On est dans la continuité. On va finalement pouvoir éventuellement célébrer ses 30 ans d'existence à Montréal. On a un projet pour la semaine de relâche pour que les jeunes puissent venir le midi avec des menus à taux réduits. Je veux dire le Toqué! va bien, le Toqué! est vivant et le Toqué! va continuer d'occuper la place qu'ils occupent sur la scène de la gastronomie, montréalaise, québécoise, canadienne et internationale.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«C'est un beau spectacle qui se prend bien»
On a récolté 20 tonnes de déchets sur les berges du Saint-Laurent
Les coûts pour les soins vétérinaires explosent

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00