Aller au contenu

Fermeture du LALA Bistro: «On roulait beaucoup à la perte» -Carole Lajeunesse

Fermeture du LALA Bistro: «On roulait beaucoup à la perte» -Carole Lajeunesse
Un restaurant qui ferme ses portes / Getty Images

Alors que l’heure est au remboursement pour les entreprises ayant bénéficié du Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes, le LALA Bistro annonce sa fermeture après 30 ans d’activités dans le secteur de Gatineau.

En entretien au micro de Paul Arcand, écoutez Carole Lajeunesse, la chef copropriétaire de ce restaurant, aborder les raisons qui l'ont amenée à fermer son établissement.

«Le contexte financier qui était très difficile avec le manque de personnel, le fait qu'on ne pouvait pas ouvrir comme avant. Moi je faisais des déjeuners, dîners, soupers, du traiteur. C'était rendu qu'on était fermé trois jours. Je faisais des dîners et soupers, mais plus de traiteur parce que je manquais trop de personnel. Alors on roulait souvent beaucoup à la perte.»

Elle explique que son entreprise est passée de 25 employés à 8 et que ce sont une série de facteurs qui les ont amenés, son partenaire et elle, à prendre la décision de fermer boutique.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«La grande qualité de Paul, c'est de nous permettre d'être nous-même»
«Il faut avoir la capacité de s'indigner»- Paul Arcand
«Derrière les faits divers, ce sont pour moi des faits de société»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00