Aller au contenu

Le personne de soutien scolaire aura-t-il sa part du gâteau dans les négos?

Le personne de soutien scolaire aura-t-il sa part du gâteau dans les négos?
Josée Scalabrini / Josée Scalabrini / La Presse Canadienne

L’entente de principe des enseignants de la FSE-CSQ prévoit des augmentations de salaire jusqu’à près de 24% en cinq ans pour certains enseignants au milieu de l’échelle salariale. Or, la grogne se fait sentir au sein du personnel de soutien qui n’aurait pas le même traitement dans cette entente. 

Écoutez Josée Scalabrini, présidente de la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ), membre du Front commun, s’entretenir avec l’animateur Paul Arcand.

Cette dernière soutient que ces chiffres représentent un ajustement salarial qui n'avait pas été fait pour le milieu de l'échelle à la dernière négociation.

«Donc oui, effectivement, certains enseignants dans cet ajustement-là pourraient voir une moyenne de 4% de plus au 17,4%, mais ce n'est pas une augmentation salariale, c'est l'ajustement pour les gens qui devraient être à l'échelle 23. C'est un jargon très syndical, mais pour des gens qui font l'équivalent d'un même travail dans un autre domaine, c'est ça, le 24% présentement.»

«Quand on parle des spécialistes, des ouvriers spécialisés ou d'autres catégories dans le personnel de soutien, il n'y a pas la même augmentation que les autres. Donc il appartient à chaque milieu d'avoir fait la négociation pour s'assurer que notre monde, comparativement au travail qu'ils ont, que l'ajustement qu'ils devaient avoir est fait.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Jamais je n'aurais cru faire de la radio avec Paul Arcand» -Nathalie Normandeau
Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»
«Il faut avoir la capacité de s'indigner»- Paul Arcand

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00