Aller au contenu
Négociations du Front commun

«Il faut se rappeler que la première offre du gouvernement, c'était 9%»

«Il faut se rappeler que la première offre du gouvernement, c'était 9%»
Jacques Létourneau / Cogeco Média

Les membres du Front commun obtiendront une hausse salariale de 17,4 % sur cinq ans si l’entente entre les leaders syndicaux et le gouvernement est confirmée par les 420 000 travailleurs.

Écoutez Jacques Létourneau, ex-président de la CSN, commenter la situation au micro de Louis Lacroix.

Si l'entente de principe est acceptée par les membres, cette augmentation sera assortie de ce qu'on appelle une clause de protection du pouvoir d'achat, pour les trois dernières années du contrat. 

«Il faut se rappeler que la première offre du gouvernement, c'était 9%», dit M. Létourneau. 

«Donc ça veut dire que le front commun a doublé la mise, ce qui n'est pas rien. En même temps, comment ça s'échelonne tout ça? C'est sur cinq ans, la convention collective, donc l'augmentation est plus importante au départ, est-ce qu'on l'a bonifiée? Et après ça, comment ça se déplie jusqu'à la dernière année de la convention collective? Mais c'est sûr que dans un contexte où il y a pénurie de main-d'œuvre, le gouvernement de monsieur Legault, n'avait pas le choix de mettre des choses sur la table.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Majorité numérique: «J'ai un profond malaise» -Frédéric Labelle
3,5 G$ pour la lutte contre l'itinérance: «Il faut faire des choix»
Documentaire sur Céline Dion: «Avec quelques images, on sent toute la douleur»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00