Aller au contenu
La radio sera-t-elle encore le grand oublié?

«100 millions c'est un très bon pas dans la bonne direction» -Caroline Paquet

«100 millions c'est un très bon pas dans la bonne direction» -Caroline Paquet
Caroline Paquet, présidente de Cogeco Média / Cogeco Média

Le gouvernement fédéral et Google se sont finalement entendus sur les redevances à verser au nouveau Fonds des médias, alors que le géant du Web versera une somme de 100 millions de dollars annuellement pour aider à financer les initiatives de journalisme au pays. Un montant qui sera d'ailleurs indexé à l'inflation.

Écoutez la présidente de Cogeco Média, Caroline Paquet, aborder avec Louis Lacroix cette bonne nouvelle pour les médias canadiens, mais ce que ça implique nommément pour le secteur de la radio privée et pour l'information qui y est rattachée, alors que les seuls revenus actuels de l'entreprise sont liés aux revenus publicitaires qui sont rattachés aux contenus et à l'encadrement du CRTC.

«C'est vraiment une bonne nouvelle. Donc, la ministre St-Onge a fait un très, très bon travail. On est arrivé à une entente. Maintenant, comme tu l'as dit en mots d'introduction, comment ça va être divisé et est-ce que la radio va être encore une fois le grand oublié? J'en ai parlé beaucoup dernièrement dans les médias: la radio commerciale privée n'a absolument aucun soutien à la production de contenus d'actualités comparativement aux autres médias.»

La présidente souligne que 100 millions c'est un très bon pas dans la bonne direction, mais que malgré tout, produire du contenu d'information pour 21 stations engendre des dépenses considérables et que cela doit être pris en compte, surtout dans un contexte où Radio-Canada est de son côté largement subventionné par l'État pour ce genre de mandat d'information du public.

Un fonds qui devrait être strictement destiné aux médias privés

Concernant la possibilité que la Société Radio-Canada puisse elle aussi piger dans le Fonds des médias, la présidente de Cogeco Média ne se cache pas pour dire que s'il n'en tiennait qu'à elle, le fonds devrait n'être destiné qu'aux médias privés.

«J'en ai parlé souvent... Radio-Canada est 100 % subventionnée. Ils ont fait leur transformation numérique. Vous le savez aussi, tous les Québécois le savent et nous avons tous payé pour ça. Ce sont les stations commerciales qui devraient en bénéficier. Les médias privés qui vivent de la publicité...»

On revient aussi sur l'aberration des allégements fiscaux pour les médias écrits par rapport aux médias radiophoniques.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Projet pilote pour introduire des adjoints aux médecins dans le Nord-du-Québec
Eric Lefebvre, le «whip» de la CAQ, démissionne
Le PLQ aura un nouveau chef dès le 14 juin 2025

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00