Aller au contenu
La grève se prolonge

Une page facebook pour s'aider entre profs sans salaire

Une page facebook pour s'aider entre profs sans salaire
Frédéric Labelle / Cogeco Média

Une page Facebook d'entraide qui est destinée aux profs sans salaire voit sa popularité exploser.

Écoutez Frédéric Labelle faire part à Louis Lacroix de cette vague d'aide entre profs observée sur cette page Facebook.

La page nommée Entraide pour les profs en grève a été créée par deux professeures de l’Outaouais.

Parce qu'on le sait, les enseignants qui sont représentés par la FAE n'ont pas de fond de grève, donc pas de salaire durant la grève.

«Ce n'est pas une opération politique. J'ai vérifié, il n'y a pas de syndicats derrière ça non plus. Ce sont de réels besoins qui sont présentés. C'est assez saisissant comme constat, je dois l'avouer», dit le chroniqueur.

«On parle de besoins de première nécessité, comme de la nourriture, des produits d'hygiène personnelle ou de pharmacie, ou même des cartes-cadeaux pour mettre de l'essence dans la voiture pour pouvoir se déplacer. Des gens qui n'ont pas l'habitude de demander de l'aide, mais qui se retrouvent à la gorge parce qu'ils vivent de paye en paye et là, il n'y a pas d'argent qui rentre.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Frédéric Labelle

#Laminuteétudiante: «Grouillez-vous, bande de fainéants... allez travailler!»
Des créateurs de contenu et l'organisme «Dans la rue» lancent une campagne choc
Ressa Tessa, cette femme qui raconte son divorce avec un menteur compulsif

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00