Aller au contenu
Un an après avoir été lancé

ChatGPT: quels sont les risques éthiques de son utilisation?

ChatGPT: quels sont les risques éthiques de son utilisation?
L'IA / Getty images/nuttapong punna/iStock / Getty Images Plus

Le 30 novembre prochain, cela fera un an que ChatGPT est entrée dans nos vies, pour le meilleur et pour le pire. Plusieurs questions sont toutefois soulevées sur le plan éthique, alors que beaucoup d'entreprises, entre autres, se tournent vers l'intelligence artificielle pour développer leurs services.

Écoutez Benoit Yelle, associé et agent de brevets pour le cabinet d’avocats Lavery et  membre du groupe de propriété intellectuelle, au micro de l’animateur Louis Lacroix sur le sujet. 

Selon ce dernier, les entreprises sont encore au stade d’exploration. 

«C’est d'améliorer l'efficacité, mais c'est aussi d'avoir une espèce de sound board, d'aller chercher un autre avis sur quelque chose qu'on voudrait formuler d'une certaine façon, ou un sujet dont on voudrait traiter. C'est vraiment un outil linguistique à la base.»

Il ajoute qu’il faut toujours contre-vérifier aux éléments factuels de ChatGPT. 

«Dans notre travail, dans un cabinet d'avocats par exemple, on prépare des opinions juridiques», dit l'avocat. 

«En aucun cas, il est question d'utiliser un outil comme ChatGPT pour faire des opinions juridiques. Ça ne nous amènerait nulle part parce qu'il faudrait refaire le travail. Par contre, si j'ai besoin de formuler un courriel à un collègue, ça, c'est très bien. Moi, je le dis souvent aux entreprises, l'endroit où vous intégrez la technologie d'IA générative dans votre processus est critique. Si vous le faites là où c'est le cœur de votre entreprise, le risque est très, très grand parce qu'il faut que vous vérifiiez absolument tout ce qui se passe, parce que l'outil peut effectivement complètement halluciner des réponses.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Intelligent kill switch: une solution québécoise pour contrer le vol de voitures
«Je veux voir autre chose» -Lorraine Pintal
Défusions municipales: «Il y a eu du mauvais des deux bords»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00