Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

«Le gouvernement de la CAQ a perdu sa boussole politique!» -Nathalie Normandeau

«Le gouvernement de la CAQ a perdu sa boussole politique!» -Nathalie Normandeau
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Mardi le ministre des Finances et du retour des Nordiques, Éric Girard, a tenté de défendre la subvention de cinq à sept millions accordée aux Kings de Los Angeles pour jouer des matchs préparatoires à Québec en 2024. Est-ce qu’il a réussi à vous convaincre ou a-t-il mis de l'huile sur le feu?

C'est la question sur laquelle se sont penchés les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez au micro d'Alain Crête mercredi matin.

Pour Luc Ferrandez, bien que l'investissement soit questionnaire, la proportion que prend ce dossier est complètement invraisemblable.

«Moi je n’en reviens pas que ça fasse autant de bruit. Je n’en reviens pas. Je suis à côté de mes chaussures. Toute la période de questions a porté là-dessus hier et pendant ce temps-là, Ottawa qui dépose sa mise à jour économique dans l’anonymat le plus complet, c’est à coup de milliards de dollars quand même...»

Selon Nathalie, il est vraiment dommage d'avoir vu le ministre défendre l'indéfendable et jamais on ne devrait voir un ministre des Finances être mis dans cette position.

«Ça démontre aussi à quel point le gouvernement de la CAQ est déconnecté de la réalité et il a perdu sa boussole politique. [...] Rarement, a-t-on vu Éric Girard dans une position aussi vulnérable. C'est notre ministre des Finances. S'il y a un ministre qui ne doit pas se retrouver dans ce genre de situation, c'est bien lui. Pourquoi? Parce que le ministre des Finances, c'est un des ministres avec celui de la Justice qui est le moins partisan du gouvernement et c'est un ministre qui porte sur ses épaules tout le volet financier du gouvernement.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Alain Crête

«J’ai été collègue de Paul et je suis maintenant sa victime» -Bernard Drainville
34 ans de carrière dans l'oeil de Pierre-Yves McSween
Retour sur la dernière de Paul Arcand

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00