Aller au contenu
«F*ck you just watch»

«Ça a frappé comme une tonne de brique! Moi, ça m’a mis les larmes aux yeux»

«Ça a frappé comme une tonne de brique! Moi, ça m’a mis les larmes aux yeux»
Luc Brodeur-Jourdain / John E. Sokolowski / Getty Images

Les Alouettes de Montréal vont célébrer leur victoire à la Coupe Grey avec leurs partisans mercredi midi à l’occasion du défilé des champions dans les rues de Montréal, une première depuis 2010.

Pour l’occasion, écoutez l’actuel entraîneur de la Ligue offensive et ancien joueur des Alouettes, Luc Brodeur-Jourdain, aborder avec Alain Crête la fébrilité qu’il ressent à l’aube des festivités entourant l’obtention du précieux trophée par ses joueurs.

On revient aussi sur le fameux discours de Cody Fajardo.

«Cody est quelqu’un justement, qui ne laisse pas nécessairement souvent transparaître ses émotions. C’est quelqu’un qui garde ses émotions beaucoup à l’intérieur de lui. Ce n’est pas nécessairement la personne la plus vocale... et il se présente en avant, commence à jaser, puis tu sais, avec un ton serein, doux. Et puis à un moment donné : "F*ck you just watch", ça a embarqué, ça a frappé comme une tonne de brique! Moi, ça m’a mis les larmes aux yeux parce que ça représente beaucoup ce qu’était notre saison. Une gang "d’underdogs"»

On aborde aussi la suite des choses pour la formation qui pourra maintenant bâtir sur une base solide pour l'avenir à court, à moyen et à long terme.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Alain Crête

«Paul était déjà exigeant à cette époque» -Raynald Brière
Les chroniques les plus mémorables de Frédéric Labelle et Élisabeth Crête
Retour sur la dernière de Paul Arcand

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30