Aller au contenu

Des armes à feu vendues comme des petits pains chauds sur Facebook

Des armes à feu vendues comme des petits pains chauds sur Facebook
Armes à feu de type militaire / iStock / Getty Images Plus

Des armes à feu non immatriculées sont vendues comme des petits pains chauds sur Facebook.

Un groupe privé sur le réseau social permet d’ailleurs depuis plusieurs mois à des propriétaires d’armes à feu de vendre des armes de style militaire, à l’aide d’un langage codé.

Écoutez le journaliste Tristan Péloquin aborder avec Alain Crête les détails de son texte qui sera publié samedi dans le quotidien La Presse.

Il explique en avoir acheté une et avoir constaté de nombreuses violations à la loi lors de la transaction.

«Ça fait quelques années que je m’intéresse aux armes à feu, à la culture des armes à feu. Je possède moi-même un permis de possession et d’acquisition d’arme à feu, donc je peux posséder des armes à feu. Et en suivant ce groupe Facebook là, j’ai commencé à voir apparaître au cours de l’été plusieurs annonces pour des armes à feu, souvent de type militaire. On va publier demain plusieurs photos dans La Presse du type d’armes qui étaient vendues. Ce n’est pas le fusil de chasse à grand-papa...»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Alain Crête

Un des plus gros événements de lutte de l'année arrive à Montréal
«On sentait au Stade Saputo la présence d'un spectacle» -Wandrille Lefèvre
Les Oilers éliminent les Canucks et rejoignent les Stars en finale de l'Ouest

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00