Aller au contenu

«Il faut cet exercice pour ne pas que les Québécois se fassent avoir»

«Il faut cet exercice pour ne pas que les Québécois se fassent avoir»
Gabriel Nadeau-Dubois / PC/Jacques Boissinot

Devant la hausse du prix du panier d'épicerie et l'augmentation du recours à l'aide alimentaire, Québec solidaire a demandé mercredi à la CAQ de déclencher une enquête sur les marges de profits des grandes chaînes d’alimentation. 

L'animateur Alain Crête discute de cette demande jeudi, avec le chef parlementaire et porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois. 

Il rappelle d'abord que le Bureau de la concurrence du Canada a essayé «d'avoir l'heure juste sur la question des prix à l'épicerie», et s'est buté au «manque de transparence de ces grandes entreprises».

«On demande au gouvernement du Québec de demander aux entreprises d'ouvrir leurs livres pour qu'on voie la portion de l'augmentation des prix qui relève par exemple, de la guerre en Ukraine, de l'augmentation des prix dans nos champs, des informations détaillées sur la provenance des marges de profit de ces grandes entreprises que l'on n'a pas. Il faut un vrai exercice de transparence pour s'assurer que les Québécois et les Québécoises ne se fassent pas avoir.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Alain Crête

Les Oilers éliminent les Canucks et rejoignent les Stars en finale de l'Ouest
«On a pour la première fois ce qui ressemble à des attaquants d'élite»
«On sentait au Stade Saputo la présence d'un spectacle» -Wandrille Lefèvre

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00