Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

Stade olympique: et si on retirait tout simplement le toit?

Stade olympique: et si on retirait tout simplement le toit?
Le Stade olympique de Montréal, avec son toit qui est installé en permanence. / Getty Images

Nathalie Normandeau aborde, vendredi, lors de la commission Normandeau-Ferrandez au micro de Paul Arcand, la possibilité de retirer le toit du Stade olympique, pour régler cette question qui fait débat depuis des décennies. 

Elle offre aussi un mea-culpa dans le cas de la vente de cannabis qui depuis sa légalisation et la création de la SQDC a donné raison au premier ministre Justin Trudeau.

Elle conclut en parlant des poignées de main, alors qu'une bonne poignée de main serait un signe de bonne santé. Une poigne ferme démontrerait une bonne capacité musculaire et donc une bonne capacité de repousser le vieillissement.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«Si Israël perd le pilier égyptien, toute sa géostratégie est remise en cause»
«On a constaté que la communication est la clé» - Sheila Fortuné
Les nouveautés de Billie Eilish et Charlotte Cardin

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00