Aller au contenu
La Commission Normandeau-Ferrandez

Lionel Carmant souhaite des salaires plus élevés pour les employés de la DPJ

Lionel Carmant souhaite des salaires plus élevés pour les employés de la DPJ
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Le ministre Lionel Carmant s'est exprimé publiquement soulignant qu'il souhaite des salaires plus élevés pour les employés de la DPJ. 

Les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez se sont commis sur ce sujet lundi matin au micro de Paul Arcand en se demandant si cette volonté du ministre est justifiée?

Pour Nathalie, alors que le premier ministre annonce des milliards de dollars dans la filière batterie et qu'on a offert des augmentations de salaire de 30% aux députés, Nathalie ne voit pas comment on ne pourrait pas donner davantage à ceux qui s'occupent des enfants les plus vulnérables.

«Le premier ministre François Legault annonce des milliards en fonds publics pour créer des jobs à 100 000 piastres avec la filière batterie. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas augmenter le salaire du personnel de la DPJ. On a offert 21 % d'augmentation aux policiers de la Sûreté du Québec. On a rehaussé le salaire des enseignantes et des enseignants, ce qui est très, très bien. Les députés se sont votés une augmentation de salaire de 30%, puis après ça, on viendra nous dire qu'on n'a pas d'argent pour nos enfants les plus vulnérables de notre société. Excusez-moi, mais je pense qu'on a nos problèmes avec notre sens des priorités. Je félicite Lionel Carmant»

Pour Luc Ferrandez, alors qu'on donne le même salaire de base à une infirmière qu'à une travailleuse sociale et que cette dernière n'a pas l'occasion de faire du temps supplémentaire, on doit impérativement augmenter le salaire des travailleuses sociales.

Il explique d'ailleurs que la rétention de personnel est vraiment difficile et que les employés n'arrivent bien souvent pas à mener à terme leurs dossiers.

«C'est le même salaire que les infirmières, le même salaire à l'entrée, le même salaire à la sortie. Donc c'est 27$ de l'heure, à l'entrée, c'est 47$ dollars à la sortie. Donc ça donne entre 45 000$, puis 95 000$ de salaire. [...] Et une travailleuse sociale a un BAC et une infirmière a un DEC et la travailleuse sociale ne fera pas le temps supplémentaire que l'infirmière fait, d'une part , et ne sera pas payée en double pour le temps supplémentaire. D'autre part, il n'y a pas des primes aussi importantes.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«J'ai vraiment l'impression que ça s'est accentué depuis quelques années»
Les nouveautés de Billie Eilish et Charlotte Cardin
«Aujourd'hui, le rêve est devenu réalité» -Danny St Pierre

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00