Aller au contenu
Méga-usine de fabrication de cellules de batterie

Northvolt: «c'est une société qui a fait ses preuves» -Pierre Fitzgibbon

Northvolt: «c'est une société qui a fait ses preuves» -Pierre Fitzgibbon
Paulo Cerruti, Pierre Fitzgibbon, Justin Trudeau et François Legault, Francois-Philippe Champagne et Peter Carlsson / Christinne Muschi / La Presse Canadienne

Les gouvernements du Québec et du Canada ont annoncé jeudi le plus important investissement privé de l’histoire du Québec. L’entreprise suédoise Northvolt s’installe au Québec pour implanter sa méga-usine de fabrication de cellules de batterie. Est-ce un bon investissement pour le Québec?

En entretien vendredi matin avec Paul Arcand, le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie et ministre responsable de la région de Montréal, Pierre Fitzgibbon aborde tout d'abord les garanties financières pour le Québec.

Il estime que bien que des risques soient présents, l'investissement sera non seulement rentable, mais que les bénéfices seront beaucoup plus importants que les risques potentiels.

L'entreprise privée devrait pour sa part investir près de cinq milliards sur les sept milliards totaux du projet.

On aborde aussi la question du BAPE, alors que la compagnie ne se serait pas opposée à subir une évaluation environnementale.

Concernant la consommation électrique résidentielle, le ministre s'engage à laisser tomber les projets de développement s'il devait un jour en venir à sacrifier les besoins des résidents. Il ne s'inquiète toutefois pas, alors que son équipe s'assure d'équilibrer le tout en fonction de l'hydro-électricité disponible.

Autres sujets abordés:

  • La grogne des résidents quant aux milliers de travailleurs supplémentaires qui arriveront dans la région.
  • Alors qu'on se serait rendu à environ 50% des projets de la filière de batteries désirés au Québec, 30 milliards de dollars de projets seraient encore potentiellement sur la table.
  • L'enjeu de la disponibilité de la main-d'œuvre et de la productivité.
  • Les plans de nouveaux barrages chez Hydro-Québec.
  • Les projets d'investissements refusés par le ministre en fonction des restrictions électriques.
  • Retour vers l'énergie nucléaire?
  • Le désir de développer de l'aluminium et de l'acier vert éventuellement au Québec.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Système Phénix: «C'est un fiasco sur le plan numérique et à dimension humaine»
La passion de la musique latine au 3e festival Fuego Fuego
Fabien Cloutier jase de ses achats à la SQDC et du déménagement de Montréal

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 6:00 PM