Aller au contenu
Négociations Québec-Terre-Neuve

«Andrew Ferris a déclaré "Show us the money"» -Nathalie Normandeau

«Andrew Ferris a déclaré "Show us the money"» -Nathalie Normandeau
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Écoutez Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez aborder avec Paul Arcand la question du premier ministre de Terre-Neuve qui veut une compensation du Québec pour le contrat de Churchill Falls, avant de discuter de la suite des choses. Le Québec doit-il poursuivre ou non cette négociation?

Luc Ferrandez soutient que oui il faut poursuivre cette négociation.

«Eux autres, ils nous attendent avec le couteau dans la bouche, c'est clair, dit-il. On paye même pas un sou du kilowattheure et on le vend 5,6 cents sans le transport, en Nouvelle-Angleterre notamment. Puis, c'est en haut de 9 cents avec le transport. Ça veut dire que Terre-Neuve calcule qu'on les a baisés d'à peu près 28 milliards de dollars.»

«Mais, mais c'est à tort qu'il pense ça, parce que ce n'est pas tellement qu'on les a eus dans le cadre d'une négociation immorale, c'est parce qu'il y avait beaucoup d'inconnu quand on a arraché leur énergie première main. À cette époque-là, on était sûrs que le nucléaire coûterait des cacahuètes.»

De son côté, Nathalie Normandeau, présente la nouvelle façon de négocier du premier ministre Andrew Ferris.

«Il a déclaré "Show us the money" alors vous êtes mieux de mettre du cash sur la table, les amis... En fait, il a dit "Vous êtes mieux de mettre le cash sur la table avant même qu'on commence à discuter". Et ça, c'est nouveau. Ça fait 50 ans que Terre-Neuve attend ça. [...] Le premier ministre François Legault s'est montré ouvert à l'idée de compenser, entre guillemets, Terre-Neuve, c'est-à-dire de mettre de l'argent sur la table avant la fin de l'échéance du contrat qui nous lie avec force, qui va arriver en 2041.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Un jeune agresseur sexuel présumé retournera dans son école: «C'est choquant»
Roland-Garros: «Rafael Nadal ne pouvait pas bénéficier du classement protégé»
«Il serait incohérent que les policiers soient retirés de l'aéroport»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00