Aller au contenu
Centre supervisé pour toxicomanes controversé

«À cause de ces endroits, les seringues à la traîne sont à la baisse de 80 %»

«À cause de ces endroits, les seringues à la traîne sont à la baisse de 80 %»
Une seringue à la traîne. / Getty images/sanjeri /E+

Une Tiktokeuse déplore les propos des parents qui s'opposent à l'implantation d'un centre supervisé pour toxicomanes dans le sud-ouest de Montréal. Annie Archambault, qui est intervenante de proximité, connue sous le pseudo Sur le bord de la ligne, est très populaire sur les réseaux sociaux. Elle affirme que ces centres sont nécessaires.


Écoutez le chroniqueur aux réseaux sociaux Frédéric Labelle au micro de l’animateur Paul Arcand. 


L'école primaire Victor-Rousselot dans St-Henri se situe à 100 mètres du projet de centre supervisé d'injection et d'inhalation pour toxicomanes.

«Justement, grâce à ce genre de programme, les gens ne consommeront pas dans la cour d'école de votre enfant à la fin de l'école ou dans les parcs, dans des lieux publics. Ce dont vous avez peur pour vos enfants, c’est qu’il y ait du matériel à la traîne? À cause de ces endroits, les seringues à la traîne à Montréal sont à la baisse de 80 %.»

Une pétition, qui appuie le projet à son emplacement actuel à Saint-Henri, a été lancée.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«J'ai rarement vu pareille communion d'émotion» -Catherine Brisson
Bernard Drainville et la chanson qui n'en finit plus
«Je n'ai jamais vu une telle unanimité sur X» -Frédéric Labelle

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Bonsoir les sportifs
En direct
En ondes jusqu’à 00:00