Aller au contenu
D'ici décembre

REM: les bruits indésirables des trains devraient baisser de «trois à 10 fois»

REM: les bruits indésirables des trains devraient baisser de «trois à 10 fois»
Un wagon du REM / Cogeco Média

Le bruit causé par le REM engendre des maux de tête à bien des résidents de la métropole depuis la mise en service du nouveau réseau de transport entre Brossard et le centre-ville.

Appelé à travailler sur des mesures de réduction sonore, la CDPQ Infra a laissé entendre que les bruits indésirables des trains devraient baisser de «trois à 10 fois» d’ici décembre, après qu'on ait procédé à des ajustements sur les rails et à l’installation d'absorbeurs dynamiques.

Notons que l’installation de murs antibruit n’est toutefois pas considérée par la filiale de la Caisse de dépôt responsable du REM. C'est du moins ce qu'a annoncé le président et chef de la direction, Jean-Marc Arbaud, lundi.

En discussion au micro de Paul Arcand mardi matin, le PDG aborde les intentions de la Caisse quant à l'amélioration de l'acoustique du REM et le détail des prochains mois, alors que d'autres branches du réseau devraient être inaugurées dans la prochaine année.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

7 millions $ pour faire venir les Kings de Los Angeles à Québec?
Le meilleur des années 80
«J'ai rarement vu pareille communion d'émotion» -Catherine Brisson

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00