Aller au contenu
Une première en 30 ans

Le nombre de médecins de famille a baissé au Québec en 2022-2023

Le nombre de médecins de famille a baissé au Québec en 2022-2023
Un médecin épuisé / Humonia / iStock / Getty Images

Québec a vu le nombre de ses médecins de famille baisser en 2022-2023, selon les données de la Fédération des médecins omnipraticiens, publiées dans le Devoir.

En entretien avec Paul Arcand, écoutez le président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec, Marc-André Amyot aborder l'offre de soins dans les groupes de médecine familiale et les actions qui sont prises pour augmenter le nombre de médecins de famille dans le réseau.

Il souligne que c'est la première fois en 30 ans qu'une telle situation se produit et il explique qu'il s'inquiète de voir des médecins dans la fleur de l'âge quitter la profession médicale.

Il aborde aussi la question de l'exode vers le privé chez les spécialistes et les omnipraticiens du réseau.

«C'est à peu près 3 % des effectifs, là, sur 10 000 médecins de famille, il y en a peut-être 300, 330 qui quittent ou qui sont dans le privé. Donc 3 % des effectifs, ce n'est pas la mer à boire, là, mais le phénomène est en croissance constante et ça, c'est inquiétant.»

Il souligne qu'on doit trouver des façons de rendre les conditions de travail plus attractives afin d'éviter les exodes vers le privé ou vers d'autres provinces.

«Si on force les médecins à choisir, et qu'on les force à travailler absolument dans le réseau public, ces contraintes supplémentaires-là, ils vont quitter vers d'autres provinces. La pratique de la médecine familiale est difficile dans les autres provinces, la première ligne est en crise partout au Canada. Mais ils ont beaucoup moins de contraintes dans les autres provinces et ils vont devenir beaucoup plus attractifs. [...] Trouvons donc des solutions plus incitatives, plus porteuses, avec davantage de support.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Petits secrets et coquineries en hommage aux chroniqueurs
Un nouvel outil d'IA pour META
Une polémique qui s'est transformée en publireportage pour Louboutin

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En direct
En ondes jusqu’à 20:00