Aller au contenu
Revue de presse

Justin Trudeau accuse l'Inde d'être impliquée dans un meurtre au Canada

Justin Trudeau accuse l'Inde d'être impliquée dans un meurtre au Canada
La revue de presse / Cogeco Média

À l'occasion de sa revue de presse mardi matin, Paul Arcand aborde les déclarations du premier ministre canadien Justin Trudeau qui dénonce l'implication potentielle du gouvernement indien dans le meurtre d'un Canadien sikh en juin dernier, alors que ses allégations sont rejetées catégoriquement par New Delhi.

Notons que les sikhs sont une communauté importante au Canada. Ce groupe séparatiste originaire de l'Inde a fui massivement leur pays d'origine afin d'éviter les persécutions.

La sortie de Justin Trudeau est lourde de conséquences, selon l'animateur.

«C'est majeur pour les relations entre les deux pays.»

Paul Arcand revient aussi sur la rencontre à Ottawa entre le fédéral et les grands épiciers, alors que bien peu de choses ressortent de ce sommet pour le moment. Les épiceries s'engagent à tenter de faire baisser la hausse des denrées, mais soulignent qu'elles sont la cible de hausses importantes de la part de leurs fournisseurs.

Selon La Presse, le comportement des citoyens s'est adapté à la hausse des prix alors que les gens sont préoccupés. On achète moins, on mange moins et on réduit les achats et on choisit le produit le moins cher. Les réflexes d'économie amènent à déplacer les achats dispendieux vers les collations pas nécessairement très bonnes pour la santé.

Le prix de l'essence et l'inflation sont aussi symboliques en France, alors que là-bas aussi le coût de l'alimentation est frappé par des hausses importantes.

Autres sujets traités

  • Un enfant autiste d'une école du Centre de service scolaire de la Rivière-du-Nord ne peut plus fréquenter son école, car l'établissement n'a personne pour s'occuper du jeune...
  • Le Journal de Montréal nous apprend que dans certaines écoles primaires, on ne fait plus l'enseignement de l'écriture avec les lettres attachées. Le tout est à la discrétion... de l'école. Un non-sens selon Paul Arcand.
  • Lettre ouverte dans La Presse de la bâtonnière du Québec, Me Catherine Claveau, à propos de l'effritement du système de justice qui laisse des enfants vulnérables et sans protection.
  • L'observatoire sur les tout-petits souligne que beaucoup trop d'enfants n'obtiennent pas l'aide et les services dont ils ont besoin pour leur développement.
  • Le ministre de la Sécurité publique, François Bonnardel, a annoncé un investissement en matière de violence armée à Montréal.
  • Ozempic: la perte de poids a une limite et si ce n'est pas accompagné d'un changement d'habitudes, les résultats vont varier.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Monique Beaupré célèbre les 92 ans de son rein greffé il y a 50 ans
«Il y a tout le temps une bonne raison pour manquer l'école» -Luc Ferrandez
Donald Trump aurait violé une ordonnance sur les commentaires aux témoins

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00