Aller au contenu

SAQ: recul des ventes au 1er trimestre, «une première fois depuis 10 ans»

SAQ: recul des ventes au 1er trimestre, «une première fois depuis 10 ans»
Baisse de revenus à la SAQ / Cogeco Média

La Société des alcools du Québec (SAQ) rapporte pour le premier trimestre de l’exercice financier 2023-2024 un résultat net de 301,3 M$, ce qui représente une baisse de 24,3 M$ ou 7,5 % par rapport au trimestre précédent.

«Les revenus sont à la baisse, on n'a pas vu ça souvent à la Société des alcools», s'étonnait Paul Arcand, mercredi matin, en demandant des explications au président et chef de la direction de la SAQ, Jacques Farcy.

«C'est la première fois depuis 10 ans que sur le premier trimestre on annonce un recul des ventes. [...] Les épiciers nous ont un petit peu moins commandés sur le début de l'année que ce qu'on anticipait et un peu moins que l'année dernière, c'est le premier point pour les ventes. Le deuxième point, pour le résultat net, c'est la conjonction à la fois de ces ventes qu'on n'a pas eues, mais c'est aussi le taux de change. [...] Comme on n'a pas repassé cette difficulté de couverture aux consommateurs, on l'a assumée, c'est ce qui explique que le résultat est un peu en baisse.»

Autres sujets abordés durant l'entrevue :

  • La carte Inspire: un programme de fidélité pas très généreux?
  • Le point sur les importations privées
  • Quelle note donne le PDG à la SAQ en ligne?
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Le problème de fond, c'est qu'on a des lois désuètes»
Tendance culinaire étrange: laver son fromage râpé
35e édition des FrancoFolies: clins d'oeil à Guy Latraverse et Karl Tremblay

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00