Aller au contenu
L'expérience terrain de Fabrice de Pierreborug

Syversk en Ukraine: l'aide humanitaire dans cette ville fantôme

Syversk en Ukraine: l'aide humanitaire dans cette ville fantôme
Des militaires ukrainiens tentent de trouver des obus intacts dans un dépôt de munitions incendié, qui a été détruit après une attaque russe à Kostiantynivka, en Ukraine. / Archive AP/Evgeniy Maloletka

À l’émission, Puisqu’il faut se lever, mercredi, écoutez le journaliste Fabrice de Pierrebourg, qui parle de la ligne de front en Ukraine: il est en route vers Kostiantynivka, un faubourg de Bakhmout qui a été tout récemment bombardé.

«Un missile serait tombé sur le marché de la petite ville de Kostiantynivka. Il y a plusieurs blessés. Durant la nuit, des missiles avaient aussi comme cible la capitale Kyiv, mais ils ont tous été détruits. En revanche, des drones kamikazes sont tombés encore une fois dans le sud du pays autour de la ville portuaire Odessa.»

Fabrice de Pierrebourg a accompagné un convoi humanitaire qui est spécialisé dans l’aide sur les lignes de front.

Le convoi a notamment distribué des denrées aux habitants de la petite ville Syversk, située au nord de Bakhmout. 

Syversk est une ville industrielle qui comptait environ 11 000 habitants avant la guerre.

Aujourd’hui, il reste seulement 1000 personnes. La ville est constamment bombardée depuis un an et demi. Pourquoi ces habitants restent-ils dans cette ville à moitié détruite?

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Fabrice De Pierrebourg

De nouveaux attentats ont été revendiqués par le Hamas
Moscou : un attentat qui mine la crédibilité de Poutine
Conflit Hezbollah-Israël: «C’est une stratégie de harcèlement contrôlée»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00