Aller au contenu
Revue de presse

Enseignante non-binaire: «Pourquoi est-ce qu'on ne l'appelle pas Martine?»

Enseignante non-binaire: «Pourquoi est-ce qu'on ne l'appelle pas Martine?»
La revue de presse / Cogeco Média

À l'occasion de sa revue de presse quotidienne vendredi matin, l’animateur Paul Arcand aborde plusieurs sujets d’actualité, dont le débat qui perdure concernant l’enseignante non-binaire qui veut se faire appeler Mx au lieu de madame ou monsieur. 

La situation a provoqué toutes sortes de commentaires, des réactions allant d'un questionnement légitime jusqu'à des menaces de mort. La police a d'ailleurs décidé d'intervenir. 

On apprend aussi qu'en Abitibi, une école secondaire a aménagé des toilettes mixtes.

Un sujet qui fait couler beaucoup d’encre…

«La plupart des parents qui m'écrivent et les gens qui commentent le font dans un mode plus question que jugement. Pourquoi est-ce qu'on ne l'appelle pas Martine? Est-ce qu'on peut tutoyer un prof? Est-ce que c'est interdit? Je n’ai pas de réponse. Je vous lance ça ce matin comme élément de réflexion autour du café.»

Autres sujets traités:

  • On apprend que c'est finalement vendredi que la nouvelle signalisation sera en place à la gare centrale pour le REM.
  • Dans Le Devoir, on constate qu’il est difficile, voire impossible, pour les personnes à mobilité réduite de passer du métro Bonaventure au REM à la gare centrale. Le parcours comprend des escaliers mobiles, des escaliers fixes, des portes tournantes qui sont infranchissables avec un vélo, avec une poussette ou un fauteuil roulant.
  • Toujours dans le Devoir, la colère et la fatigue des chauffeurs d'autobus de la STM et parmi les opérateurs de métro se font sentir. De 2018 à 2022, le taux d'absentéisme a considérablement augmenté.
  • Infections transmises sexuellement: La Presse se penche sur la base des données de la santé publique. Le nouveau système contient l'identité des personnes.
  • Pierre Elliott Trudeau, premier ministre du Canada à l'époque, avait créé une cellule hautement confidentielle, pour espionner les séparatistes, les souverainistes et les indépendantistes au Québec. Ça se passe en 1971. Ce sont des professeurs qui ont obtenu ces informations.
  • La Ville de Longueuil pourra abattre une centaine de cerfs au parc Michel-Chartrand. On va procéder avec une arbalète qui serait la méthode qui est la plus respectueuse, qui est la plus sensible et qui permet une fin de vie douce.
  • La Banque TD, la Banque de Montréal et de la CBC ont présenté des chiffres sur les hypothèques et les taux d'intérêt. Avec les augmentations de taux d'intérêt, 20% des Canadiens qui ont une hypothèque ont un montant mensuel actuel qui ne couvre même pas les frais d'intérêts.
  • La Presse présente des restaurateurs qui lancent l'idée suivante: charger moins cher aux clients, mais qu’il y en a un peu moins de nourriture dans l'assiette.
  • Des mesures entrent en vigueur aujourd'hui concernant le travail chez les jeunes. D'abord, pour les 14 à 16 ans, ils pourront travailler un maximum de 17h par semaine.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«C'est un beau spectacle qui se prend bien»
Une meilleure entente est-elle réellement possible avec la FIQ?
Des parodies du balado Lucide

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30