Aller au contenu
Idalia frappe la Floride

Ouragan: «C'est assez pour détruire des maisons, des bâtiments» -Gilles Brien

Ouragan: «C'est assez pour détruire des maisons, des bâtiments» -Gilles Brien
L'ouragan Idalia frappe la Floride et l'autoroute 275 à Tampa Bay, mercredi. / FDOT via AP

L'ouragan Idalia a touché terre en Floride dans la région de Bid Bend au nord-ouest de l'État alors que ses vents atteignent 200 kilomètres à l'heure.


Écoutez Charles St-Maurice, résident de Tarpon Springs, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Tampa souligner à Paul Arcand que c'est surtout la pluie qui inquiète actuellement.


«Ça va amplifier cette fameuse crue-là. J'ai vu des clips vidéo et des gens ont de l'eau jusqu'aux genoux», dit M. St-Maurice, ajoutant que «quand la mer monte comme ça, c'est beaucoup plus dangereux que les vents.»

Idalia devient la tempête la plus forte à toucher terre dans cette région depuis le 19e siècle, et au moins 28 comtés sont visés par des ordres d'évacuations.


Écoutez aussi le météorologue Gilles Brien décrire l'ouragan Idalia à Paul Arcand et les vents soutenus qu'il souffle en Floride.


«C'est assez pour détruire des maisons, des bâtiments. C'est une région qui n'a pas connu d'ouragan depuis 172 ans. Ce n'est pas densément peuplé, c'est ça qui va peut-être atténuer les dommages, mais ça reste un ouragan extrêmement dangereux. C'est le troisième de l'année, mais c'est surtout le premier à toucher terre aux États-Unis au début de la saison.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Il y a tout le temps une bonne raison pour manquer l'école» -Luc Ferrandez
«L'éducatrice demande à la petite de douze ans si elle était consentante...»
Tendance culinaire étrange: laver son fromage râpé

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00