Aller au contenu
Revue de presse

Transports en commun: c'est le chaos dans la région métropolitaine

Transports en commun: c'est le chaos dans la région métropolitaine
La revue de presse / Cogeco Média

À l'occasion de sa revue de presse quotidienne mercredi matin, Paul Arcand aborde la situation des transports en commun et les difficultés d'approvisionnement et de service à la clientèle plutôt moyen qu'on recense.

Il aborde ainsi le chaos des modes de paiement qui ressort d'une enquête du quotidien La Presse, alors que des conflits entre l'ARTM et la STM seraient à l'origine de plusieurs déficiences dans le réseau.

«Incompétence et négligence, est-ce que c'est la nature même de la bureaucratie?»

Paul Arcand aborde aussi la rentrée scolaire difficile, entre autres dans le secteur de l'île des Sœurs, où le réaménagement des circuits de transport en commun décourage beaucoup d'utilisateurs.

En ouverture, il aborde l'avancement de l'ouragan Idalia aux États-Unis, qui est maintenant de catégorie 4 et souffle à plus de 200 km/h. À l'approche des côtes américaines, la Floride, la Géorgie, la Caroline du Sud de même que la Caroline du Nord sont en état d'alerte.

Il revient aussi sur les 37 000 contraventions dans les zones scolaires qui ont été émises en 2022, en soulignant que la bonne foi a ses limites. Il rappelle d'ailleurs à tous les parents, qui sont les principaux fautifs, de ralentir dans les zones scolaires.

Il survole également la dure semaine de la ministre Geneviève Guilbault, qui est la cible de rumeurs depuis plusieurs mois entourant une possible relation avec l'animateur Jean-Philippe Wauthier, que le principal intéressé a nié mardi sur nos ondes. La ministre est la cible de reproches pour avoir publié des photos d'elle en voiture, alors qu'elle ne portait pas sa ceinture de sécurité, dans son rôle de ministre des Transports.

Autres sujets traités:

  • Santé: les Québécois souhaitent être vus et soignés, peu importe que ce soit au public ou au privé. Leur objectif est d'obtenir un service de qualité.
  • La CAQ qui avait créé l'institut de la pertinence des actes médicaux ne serait pas portée à réinvestir l'argent totalisant plus d'un milliard de dollars dans le système de Santé ou certains secteurs ont des besoins particulièrement criants.
  • Le professeur Pierre-Olivier Pineau quitte le Fond vert, car il se dit déçu du manque de transparence du gouvernement Legault.
  • Selon le Devoir, le fédéral montre de l'ouverture à ouvrir le Code criminel dans le cas d'actes de violence extrêmes. On pourrait ainsi criminaliser le contrôle coercitif.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Du soleil, du beau temps ce week-end, on va en avoir à la pelletée»
« Beau spectacle, les oeufs ont commencé à éclore» -Frédéric Labelle
Une plus grande quantité de THC se retrouve dans les produits à base de cannabis

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00