Aller au contenu

Recharge de la carte OPUS avec un cell: Un étudiant fait plus vite que à l’ARTM

Recharge de la carte OPUS avec un cell: Un étudiant fait plus vite que à l’ARTM
La carte OPUS pour le transport en commun de la région de Montréal. / Cogeco Média

Un étudiant en génie logiciel de l’Université McGill a réussi ce que l’ARTM tarde à faire, soit de programmer un logiciel permettant de recharger la carte OPUS en ligne, directement avec son téléphone cellulaire.

C’est ce que nous apprend le journaliste de La Presse, Tristan Péloquin.


Écoutez celui-ci, qui s'entretient avec l'animateur Paul Arcand, mardi.


«Il y a un an, il se demandait pourquoi on devait acheter un bidule pour recharger sa carte. Pourtant, une technologie appelée NFC (Near Field Communication) est connue. C'est la même qui permet de payer au magasin avec Google Pay ou Apple Pay. Il a pris trois mois pour développer une solution qu'il a mis en ligne... On a testé ce logiciel et ça fonctionne très bien.»

Cette trouvaille de l'étudiant survient alors que l’ARTM vient d’accorder 1,13 million à l’entreprise parisienne Spirtech pour développer une application semblable.

Soulignons que les utilisateurs des transports en commun à Montréal réclament un service de paiement par téléphone cellulaire depuis des années. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Ça a permis de mettre le projecteur sur le racisme profond aux États-Unis»
Harcèlement envers les élus: «Assez c'est assez!» -Nathalie Normandeau
C'est possible de manger les mêmes beignes qu'Homer Simpsons à Montréal

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00