Aller au contenu
Saison 2023-24

Les Canadiens seront plus compétitifs, mais...

Les Canadiens seront plus compétitifs, mais...
L'entraîneur-chef des Canadiens de Montréal, Martin St-Louis, devant quelques joueurs de l'équipe. / La Presse Canadienne

À quelques semaines du début du camp d’entraînement, le descripteur des matchs des Canadiens pour Cogeco Média, Martin McGuire, et l’analyste Dany Dubé parlent de l’état du club.

«D’abord, la transaction de Jeff Petry était nécessaire pour permettre à la direction de se départir de Mike Hoffman et de son contrat. L’idée n’était pas de rapatrier Jeff Petry à Montréal. […] Ça confirme que Rafaël Harvey-Pinard fera partie du club. Ça confirme aussi qu’on compte sur Juraj Slafkovsky pour être des neufs premiers attaquants. […] Plus compétitifs, les Canadiens risquent de jouer quand même en dents de scie.»

«Mike Hoffman était un spécialiste de l’avantage numérique qui n’a pas produit du tout. Je pense que le Tricolore veut des joueurs polyvalents. L’équipe sera jeune et dynamique. Avec le départ de Hoffman, on élimine aussi du faux leadership.»

En compagnie du chroniqueur Alain Crête et l’animateur Paul Arcand, les collègues du 98.5 parlent aussi des gardiens de but de la formation. 

Jeff Petry

Le défenseur Jeff Petry n’aura fait que passer à Montréal, puisque la direction des Canadiens l'a échangé aux Red Wings de Détroit, mardi.

En retour, le club obtient un autre défenseur, Gustav Lindstrom, un jeune âgé de 24 ans qui n'en sera qu'à sa deuxième saison dans la LNH en octobre.

Le Tricolore obtient aussi un choix conditionnel de 4e ronde en 2025 de la part de Detroit.

«Ce n’est pas vraiment une surprise. On savait que le retour de Petry avec le Tricolore n’était que sur papier. Depuis la transaction, il n’y avait eu aucun commentaire de la part de l’organisation sur cet échange à trois clubs, impliquant les Sharks de San Jose et les Penguins de Pittsburgh [où il jouait l’an dernier]. Jeff Petry avait déjà demandé à partir de Montréal…»

Le Canadien s'engage à payer la moitié de sa portion du salaire de Petry. C'est donc dire qu'il retient 2,3M$ de son salaire cette saison et l'an prochain.

Le jeune Lindstrom touchera un salaire de 950 000$ en 2023-24 et deviendra joueur autonome avec restriction le 1er juillet.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Martin McGuire

«Nous avons confiance d'être en mesure de repêcher un bon joueur» -Kent Hughes
L'héritage de Jake Allen chez le Canadien
Stamkos et le Lightning: «Je pense que c'est terminé» -Martin McGuire

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00