Aller au contenu

Faire de sa passion un travail: bonne ou mauvaise idée?

Faire de sa passion un travail: bonne ou mauvaise idée?
Violette Cantin / Cogeco Média

Suivre sa passion lorsqu'on choisit son travail, c'est un conseil qu'on donne souvent aux jeunes et qu'on a tendance à tenir pour acquis. Pourtant, il y a des études qui démontrent que suivre sa passion n'a pas seulement des effets positifs sur le marché du travail.


Écoutez l’animateur Philippe Cantin en discuter avec la chroniqueuse Violette Cantin.


Parmi les effets négatifs, la possibilité d'être tellement investi dans son travail qu'on ne développe pas d'identité hors du travail, les heures supplémentaires non comptabilisées et le fait de ne pas demander d’augmentation de salaire, en raison de cette passion…

«J'avoue que ça m'a surprise parce que depuis l'école secondaire, on se fait dire: "suivez vos intérêts, suivez votre passion, allez voir la conseillère en orientation pour savoir comment vos intérêts peuvent se traduire en un emploi".»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

«O.J. Simpson avait un côté plus que sombre, épouvantable»
Action collective autorisée contre la LHJMQ: «C'est vraiment le tout début»
«La situation ne peut plus durer»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00