Aller au contenu
Examens du Barreau

«On ne vise pas à savoir si je suis capable d’appliquer la règle de droit»

«On ne vise pas à savoir si je suis capable d’appliquer la règle de droit»
Statue symbolisant la justice / Photo : AmnajKhetsamtip / iStock / Getty Images Plus / Getty Images

Dans un texte paru dans La Presse, l’étudiante en droit Marie-Ève Maillé s’adresse au directeur de l’École du Barreau du Québec, Me Guy-François Lamy.

Voici ce qu’on peut notamment y lire : «J’aimerais vous dire à quel point j’ai passé un été misérable, enfermée à l’intérieur, entièrement laissée à moi-même, à étudier à temps plein pour près de 10 heures d’examen que je ne suis pas sûre de réussir. J’ai pourtant réussi mon baccalauréat en droit à l’Université de Montréal. La plupart du temps, j’ai eu des notes supérieures à la moyenne de mon groupe. Autrement dit, à l’université, j’ai bien réussi. […] J’ai aussi un doctorat en communication obtenu avec la mention "excellent".»

Plus loin, elle aborde les examens du Barreau et les taux de succès du nouveau programme, qui sont «faméliques». 

Mentionnons que la nouvelle formation du Barreau du Québec, qui coûte 7000 dollars, ne fait pas l’unanimité. On entend diverses critiques à son égard.

À vrai dire, il y a eu d'autres dénonciations à propos des examens du Barreau ces derniers temps. 

Il faut dire que les résultats à l’examen final sont étonnants: seulement 37% des étudiants impliqués dans le nouveau programme l’an dernier ont passé l’examen à leur première tentative.


À l’émission de Louis Lacroix, mercredi, écoutez Marie-Ève Maillé qui a signé la lettre ouverte dans le quotidien La Presse.


«Les questions du Barreau sont souvent sournoises. C’est un casse-tête. Il y a généralement plusieurs bonnes réponses, mais certaines sont meilleures que les autres. On ne vise pas à savoir si je suis capable d’appliquer la règle de droit; on vise plutôt à savoir si je suis capable de trouver la pogne! Pourtant, j’ai déjà un baccalauréat en droit. Pourquoi subit-on cet examen, qui traite de 11 domaines de droit?»

Elle a passé la première partie de l’examen (qui consiste en des choix multiples), qui a duré cinq heures. Demain, elle devra compléter la seconde partie. 

Marie-Ève Maillé saura le 15 septembre si elle a réussi l’examen.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Un dernier hommage pour Paul Houde
30e anniversaire du décès de Kurt Cobain
Éclipse solaire: bien des produits dérivés...

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00