Aller au contenu

Les midis Cantin: la musique

Les midis Cantin: la musique
La chroniqueuse Violette Cantin / Cogeco Média

Dans la chronique Les midis Cantin, vendredi, l’animateur Philippe et la chroniqueuse Violette abordent un enjeu avec une perspective intergénérationnelle. Cette fois, les deux collègues discutent de la musique.

Le festival musical Osheaga de Montréal, qui commence ce vendredi, est un beau prétexte pour aborder le sujet.

«Je me souviens du premier concert que j’ai vu sur une scène aménagée à l’Aquarium de Québec. C’était la chanteuse Emmanuelle. Je me souviens très bien d'une pièce (Le monde à l’envers). […] Quand j’étais dans la vingtaine, il était difficile de trouver une chanson que j’aimais et que j'avais entendue à la radio.»

«Le premier concert pour lequel j’ai acheté un billet c’est pour voir Imagine Dragon, le 3 mars 2014, au Centre Bell. C’est un beau souvenir. Je ne suis pas une très grande mélomane, mais j’aime la diversité de genres de nos jours. Par contre, les plateformes comme Spotify favorisent l’écoute des gros tubes… J’explore pas beaucoup. Auparavant, la radio favorisait la découverte, je crois.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

Venise exige dorénavant un billet pour les touristes afin d'accéder à la ville
La banalisation des insultes de Pierre Poilievre
Controverse transport en commun

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00