Aller au contenu
Ratés depuis lundi

Sommes-nous trop critiques envers le REM?

Sommes-nous trop critiques envers le REM?
Une station du REM à Brossard / Courtoisie - REM.

Depuis sa mise en service officielle, lundi, le Réseau express métropolitain (REM) semble déjà condamné dans la tête de plusieurs usagers. Cependant, le lancement d’un si gros système demande une période de rodage, tout comme les utilisateurs ont besoin d’une période d’ajustement.

Sommes-nous trop critiques à son endroit?


Écoutez l’animateur Louis Lacroix en discuter avec la professeure associée au Département d'études urbaines et touristiques de l'École des sciences de la gestion de l’UQAM, Florence Junca-Adenot.


«Soyons patients, parce que le lancement de ces grands systèmes de transport dans toutes les régions métropolitaines va faire l'objet, pendant les premières semaines ou premiers mois, de ce qu'on appelle un rodage. C'est une adaptation du système à tout un paquet de petits problèmes qui vont souvent nécessiter des arrêts. Donc c'est habituel.»

Elle comprend toutefois que certains usagers soient frustrés des attentes en cas de pépins techniques.

«L'important, c'est la première impression. Samedi et dimanche, 120 000 personnes ont utilisé le REM sans pratiquement aucun pépin. Il faut retenir qu'il a marché correctement. Puis, il faut retenir aussi que ce qu'on appelle les tests techniques de marche à blanc ont été faits avant l'ouverture, en juillet, au moment où il y a le moins de monde.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Paul St-Pierre Plamondon est-il «soupe au lait»?
Un dernier hommage pour Paul Houde
30e anniversaire du décès de Kurt Cobain

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Parlons-nous
En direct
En ondes jusqu’à 20:00