Aller au contenu
Malbouffe dans les cafétérias des hôpitaux

«Christian Dubé veut serrer la vis des gestionnaires des cafétérias»

«Christian Dubé veut serrer la vis des gestionnaires des cafétérias»
Le chroniqueur politique du 98.5, Sébastien Proulx. / Cogeco Média

Malgré les directives du gouvernement du Québec concernant la nourriture offerte dans les hôpitaux, la malbouffe est encore reine dans plusieurs cafétérias.

Dans le Journal de Montréal, un article démontrait lundi que la malbouffe est toujours bien présente dans les assiettes des visiteurs, plus de 10 ans après l’adoption d’une politique qui devait les rendre exemplaires. 

Le quotidien a visité les cafétérias d’une quinzaine d’hôpitaux des régions de Montréal et de Québec. Frites, pizza, hot-dog, chocolat et autres aliments de malbouffe sont disponibles en bonne quantité.

Le lendemain, on apprenait dans le Journal de Québec que le ministre de la Santé Christian Dubé a demandé un portrait complet de la situation.


Pour compléter ses commentaires sur le sujet, le chroniqueur politique du 98.5, Sébastien Proulx a discuté de nouveau de la malbouffe dans les hôpitaux, mardi matin, à l'émission de Louis Lacroix.


«Ça n’a pas dû faire son affaire de constater que dans les hôpitaux du Québec, même si c’est pour les visiteurs, qu’il n’y ait pas de choix de nourriture meilleure pour la santé. Ça n’a pas d’allure qu’on doit de nouveau serrer la vis des gestionnaires des cafétérias.»

Autres sujets abordés:

  • Décès de Ghislain Dufour, qui a notamment passé 38 ans au Conseil du patronat du Québec. Il a contribué à transformer le Québec…
  • Le Dr Bruce Lanphear, coprésident du Comité indépendant sur les pesticides au Canada, claque la porte de l’organisation. 
  • François Legault a brièvement commenté les propos de l’auteur Kevin Lambert sur son travail et celui du gouvernement à propos de la crise du logement.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Sébastien Proulx

«L’itinérance n’est pas seulement une question de pauvreté»
Relance de Gentilly 2: «Peut-on faire différemment?»
Avec la fin de la période estivale vient le retour des caucus présession

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30