Aller au contenu

Les aliments de l’étranger coûtent-ils toujours plus cher?

Les aliments de l’étranger coûtent-ils toujours plus cher?
Le prix des fraises est particulièrement sujet à la fluctuation des prix. Or, puisque la production est devenue annuelle, elle va se réduire, selon Sylvain Charlebois. / Moment / Getty Images

Les aliments locaux sont généralement moins chers que ceux qui nous viennent de l’international, mais la différence est de moins en moins grande, selon une récente étude du Laboratoire de sciences analytiques en agroalimentaire à l’Université Dalhousie.


À l’émission de Paul Arcand, vendredi matin, écoutez le directeur de l’équipe de recherche Sylvain Charlebois. 


«55 % des produits québécois coûtent le même prix ou moins cher que ceux en provenance de l’étranger.» 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Derrière les faits divers, ce sont pour moi des faits de société»
«Il faut avoir la capacité de s'indigner»- Paul Arcand
Le gouvernement doit-il imposer une taxe kilométrique?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00