Aller au contenu
Un évènement qui fait réagir

«Caroline Proulx a fait une erreur et ouvert la boîte de Pandore»

«Caroline Proulx a fait une erreur et ouvert la boîte de Pandore»
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

L'évènement Rallye foi, feu, liberté, qui avait pour objectif de partager les opinions et des informations quant à l’avortement, a été annulé par la ministre du Tourisme, Caroline Proulx. A-t-elle pris la bonne décision?

Celle-ci refuse que ce genre d’événement, qui s’oppose à l’avortement, se tienne dans un établissement appartenant à l’État. 

Rallye foi, feu, liberté devait se tenir du 23 juin au 2 juillet au Centre des congrès de Québec.

«La ministre a pris la mauvaise décision. Lorsqu’elle a annoncé ses couleurs, tous les députés ont salué sa décision. Mais, un article publié dans La Presse par Michel C. Auger, qui a créé une onde de choc, nous a réveillés. Selon lui, cette façon de procéder va à l’encontre de la Charte québécoise des droits et libertés. Non seulement Caroline Proulx a fait une erreur, elle a ouvert la boîte de Pandore.»

«Le gouvernement l’a fait à titre de propriétaire de l’installation. Mais, une loi existe sur la liberté d’expression dans les universités, par exemple. […] Si elle est bonne pour les universités, elle doit être bonne pour tous les lieux d’expression publics qui appartiennent à l’État. […] Je trouve que l’argument de Caroline Proulx ne tient pas la route. Elle a voulu obtenir du capital politique à propos d’une cause sociale…»


Écoutez l'intégralité des propos des chroniqueurs de la commission Normandeau-Ferrandez, jeudi, à l’émission de Paul Arcand.


Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

34 ans de carrière dans l'oeil de Pierre-Yves McSween
«Paul était déjà exigeant à cette époque» -Raynald Brière
Paul Arcand se prête au jeu: il répond aux énigmes d'un fidèle auditeur

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00