Aller au contenu
Les gens allergiques souffrent cette semaine

«Il y a plus que de l'amour dans l'air, il y a beaucoup de pollen!»

«Il y a plus que de l'amour dans l'air, il y a beaucoup de pollen!»
Une femme souffrant d'allergie. / Milshot / E+ / Getty Images

Vos allergies saisonnières sont-elles plus intenses cette année?

«C'est un phénomène cyclique et cela nous apparait toujours pire, mais ce n'est pas réellement le cas», explique le Dr Jean-Nicolas Boursiquot.

Ce dernier confirme que le pollen se retrouve en plus grande quantité dans l’air lorsqu’il fait beau.


Écoutez l'allergologue travaillant au Centre hospitalier universitaire de Québec, au micro de Paul Arcand, mercredi.


«C'est vrai qu'il y a plus que de l'amour dans l'air actuellement, il y a également beaucoup de pollen! On voit que les gens sont très symptomatiques.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Une possible pénurie d'eau à l'échelle de la bande de Gaza»
Roland-Garros: «Rafael Nadal ne pouvait pas bénéficier du classement protégé»
«Le virage numérique de la SAAQ s'apparente à un accident de char»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00