Aller au contenu
Éliminés par les Panthers de la Floride

«Ce n’étaient pas les mêmes Bruins qu’en saison régulière» -Gildor Roy

«Ce n’étaient pas les mêmes Bruins qu’en saison régulière» -Gildor Roy
Plusieurs joueurs des Panthers célèbrent le but de Carter Verhaeghe, en prolongation, dimanche soir. / AP Photo/Michael Dwyer

Les Bruins de Boston, qui ont terminé aisément au premier rang de la Ligue nationale de hockey en saison régulière, ont été éliminés des séries en sept matchs par les Panthers de la Floride.

Le match ultime a été remporté par les Panthers, dimanche soir, par la marque de 4-3 en prolongation.

Écoutez Gildor Roy, acteur, animateur et amateur des Bruins de Boston.

«Hier soir, je ne me sentais pas bien. Mais, la vie continue. Ce n’est pas une maladie mentale, quand même! (rires) Dès le début de la série, j’ai trouvé que ça ne regardait pas bien. L’équipe qui gagne le trophée, on dirait qu’elle se vide pour gagner ce trophée... Ensuite, les joueurs n’ont plus rien. En séries, ce n’étaient pas les mêmes Bruins qu’en saison régulière.»

C’est une surprise pour bien des amateurs et observateurs de hockey, car les Bruins avaient connu une extraordinaire campagne, la meilleure de leur histoire dans la LNH. En fait, l’équipe a fini la saison avec 135 points, un record. 

Elle a cumulé 65 victoires en saison, également un record. 

Les attentes pour les terrifiants Bruins étaient donc très élevées.

Or, tout s’est éteint quand l'attaquant des Panthers, Carter Verhaeghe, a mis la rondelle dans le filet adverse en prolongation.

Mentionnons que Boston menait la série 3-1.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«La grande qualité de Paul, c'est de nous permettre d'être nous-même»
Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»
«Du monde poppe le champagne en criant ''hourra, Paul Arcand s'en va!''»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00