Aller au contenu
Logements de location à court terme

«Un exemple patent des mouvements dysfonctionnels entre Montréal et Québec»

«Un exemple patent des mouvements dysfonctionnels entre Montréal et Québec»
Paul Arcand / Cogeco Média

Lors de sa revue de presse, lundi, l’animateur Paul Arcand traite notamment des sites internet de location à court terme de type Airbnb.

«Quand j’ai lu dans La Presse, samedi, ça m’a rappelé le commentaire de Luc Ferrandez sur ces logements loués de manière ponctuelle. Dans toutes les villes du monde, les administrations sont confrontées à la disparition de logements pour les familles, entre autres. Des personnes achètent des séries de logements pour les louer. C’est quoi le portrait à Montréal? Dans le Vieux-Montréal, sauf quelques exceptions, il est interdit de louer des appartements à des touristes. Quand on le fait, il faut faire une déclaration. C’est la responsabilité de l’industrie touristique du Québec. Ça découle de la loi sur l’hébergement touristique. Dans les faits, à peu près personne ne fait ça. Les propriétaires n’ont pas de numéro. Pourtant, il y a des dizaines et des dizaines d’appartements pour location à court terme…»  

Tourisme Québec et la Ville de Montréal n’ont pas voulu répondre aux questions de Paul Arcand, lundi matin, indiquant que ce n’est pas leur responsabilité d’appliquer la loi.

«C’est la partie de ping-pong. Tourisme Québec affirme qu’il ne peut faire les inspections, tandis que la Ville de Montréal indique qu’elle n'a pas d’inspecteur et que c’est la responsabilité du gouvernement québécois. C’est un exemple patent des mouvements dysfonctionnels entre la métropole et Québec.»

Écutez l'intégralité des propos de Paul Arcand, qui traite de plusieurs autres sujets de l'actualité dans la revue de presse.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Les animaux, bientôt acceptés dans tous les logements au Québec?
«Le premier ministre n'aura pas de plan pour le logement» -Luc Ferrandez
Un nouvel outil d'IA pour META

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00